Le cabinet a dit non aux exportations de radars Vera en Chine

20-05-2004

Les exportations des radars Vera en Chine ne sont pas dans l'intérêt de la politique étrangère tchèque, a constaté le cabinet dans sa session de mercredi, en chargeant les ministères responsables à ouvrir la procédure de retrait de la licence. C'est au début de l'année que le ministère de l'Industrie et du Commerce a accordé à la société Omnipol la licence d'exportation de radars Vera en Chine. La décision a suscité une critique aux Etats-Unis ainsi qu'auprès de certains politiciens tchèques.