Le chancelier de la présidence évoque la possiblité d'un second "gouvernement d'experts"

01-08-2013

Vratislav Mynář, le chancelier du président Miloš Zeman, a déclaré au site Internet aktuálně.cz que le chef de l'Etat n'écartait pas la possibilité de mettre en place un second "gouvernement d'experts" dans la cas où celui de Jiří Rusnok échouait à obtenir la confiance des députés, vote qui doit se tenir mercredi prochain. Parmi les autres possiblités envisagées, le Président de la République pourrait désigner un membre du parti de droite ODS ou de la social-démocratie pour former un nouveau gouvernement. Par ailleurs, il est théoriquement possible que Miloš Zeman choisisse à nouveau Jiří Rusnok afin de mettre en place un cabinet temporaire jusqu'aux prochaines élections prévues en mai 2014. Si le second choix du Président échoue, c'est la présidente de la Chambre des députés Miroslava Němcová qui sera chargée de désigner un Premier ministre alors même que son parti ODS souhaitait la voir endosser ce rôle.