Le chancelier du président de la République n’a pas obtenu l’habilitation de sécurité

25-09-2015

Vratislav Mynář, le chancelier du président de la République, a annoncé, ce vendredi, qu’il n’avait pas obtenu l'habilitation de sécurité nécessaire de la part de l'Office de sécurité nationale (NBU), l'autorité en charge de délivrer le document. Sur la sellette et appelé à démissionner par l’ensemble de la classe politique, Vratislav Mynář entend cependant faire appel. Jeudi, le président Miloš Zeman a indiqué qu’il le maintiendrait dans ses fonctions tant qu’une décision définitive n’aura pas été rendue. Cette habilitation de sécurité fait l'objet de polémiques depuis plusieurs mois déjà, la procédure ayant duré plus longtemps que prévu à cause apparemment de la lenteur de M. Mynář à fournir les documents nécessaires. Selon la presse tchèque, l’avis négatif rendu à son égard pourrait avoir un lien avec ses contacts dans le monde des affaires.