Le chef de la diplomatie tchèque a soutenu les habitants de Hong Kong

20-11-2019

Pékin devrait respecter l’autonomie de Hong Kong et dialoguer avec les manifestants de manière à éviter les violences. C’est en somme ce qu’estime le ministre des Affaires étrangères, Tomáš Petříček. « La violence choquante à Hong Kong ne réglera rien !, a-t-il indiqué sur son compte twitter. Il convient de défendre les libertés fondamentales, y compris la liberté de rassemblement, mais aussi assurer le respect du droit. […] Il faut parler avec les manifestants tout en respectant la constitution Hongkongaise, y compris son autonomie – ils devraient savoir cela à Pékin aussi. »

Le chef de la diplomatie tchèque a exprimé son soutien et sa solidarité avec les habitants de Hong Kong. « Nous sommes avec vous dans votre lutte non-violente pour vos droits », a-t-il ajouté, tout en rappelant qu’il avait approuvé la déclaration du haut représentant de l’Union européenne pour les affaires étrangères selon laquelle la retenue, la désescalade et le dialogue sont la seule voie à suivre pour résoudre le conflit.