Le chef de la FPÖ veut l’adhésion de l’Autriche au groupe de Visegrád

16-09-2016

L’Autriche pourrait déposer une demande de l’adhésion au groupe de Visegrád (V4 ; République tchèque, Slovaquie, Pologne, Hongrie). C’est du moins ce qu’a indiqué le chef du parti nationaliste FPÖ, Heinz Christian Strache, dans un entretien pour le quotidien Tiroler Tageszeitung qui paraîtra ce samedi. « Je vois une vraie chance à la réforme de l’UE dans le renforcement du groupe de Visegrád, » a-t-il indiqué en ajoutant que le V4 représentait selon lui « l’antipode » de la politique de la chancelière allemande Angela Merkel. Un éventuel élargissement du V4 a fait l’objet de discussions également lors de la visite à Prague, lundi dernier, du candidat à la présidence autrichienne Norbert Hofer.