Le chef de la Social-démocratie critique le Premier ministre tchèque à cause des subventions européennes

09-02-2013

Le chef du Parti social démocrate tchèque Bohuslav Sobotka a critiqué le premier ministre Petr Nečas qu’il rend responsable du résultat obtenu par la délégation tchèque aux récentes négociations à Bruxelles sur les subventions européennes. Selon un accord atteint lors de ces négociations la République tchèque devrait recevoir des fonds de l’Union européenne entre 2014 et 2020. Selon le leader de la Social-démocratie la Tchécoslovaquie devrait recevoir 517 milliards de couronnes (20,5 milliards d’euros) ce qui est de 160 milliards de couronnes (6,4 milliards d’euros) de moins qu’au cours de la période entre 2007 et 2013. Bohuslav Sobotka estime que ces moyens financiers manqueront beaucoup aux futurs gouvernements tchèques qui chercheront à relancer la croissance économique. Le chef du gouvernement Petr Nečas considère cependant le résultat des négociations sur les subventions européennes comme un succès.