Le chef de l'Etat en faveur d'un accord entre les partis pour une majorité stable

14-10-2006

Le chef de l'Etat, Vaclav Klaus, a indiqué qu'il était en faveur d'un accord entre les partis pour une majorité stable au Parlement. Une déclaration faite après sa rencontre avec les leaders du parti chrétien-démocrate, avant de s'entretenir avec les dirigeants des autres partis représentés au parlement. Apparemment, le président de la République ne serait pas favorable à la formation d'un gouvernement qui s'appuierait sur une très courte majorité, ce qu'envisageait de faire le chef des sociaux-démocrates, Jiri Paroubek, qui espère être nommé Premier ministre et a critiqué l'attitude de Vaclav Klaus, une attitude non conforme à l'esprit de la Constitution, selon lui.