Le chef de l’Etat hué par la foule à Prague

17-11-2014

A l’occasion du dévoilement d’une plaque commémorative en souvenir du 17 novembre dans le quartier d’Albertov à Prague, le président de la République, Miloš Zeman, a été hué par quelques centaines de personnes. Tout en demandant la démission du chef de l’Etat, la foule a tout d’abord sifflé le court discours du président, pour lancer par la suite divers objets et oeufs sur le podium. Le président allemand, Joachim Gauck, a par la suite été touché à la tête par un oeuf. Miloš Zeman a déclaré à ses adversaires qu’il “n’avait pas peur d'eux, de la même façon qu’il n’avait pas peur lors des manifestations à Národní třída le 17 novembre 1989”. Toutefois, les discours des autres chefs d’Etat des pays d’Europe centrale présents à cette occasion, ont récolté de bruyants applaudissements. Seules quelques dizaines de défenseurs de Miloš Zeman se sont rassemblés à Klárov, au pied du Château de Prague.