Le chef de l'Etat voit plutôt d'un bon œil le projet de réforme de la police

14-06-2016

Le chef de l'Etat semble apprécier positivement le projet de réforme de la police tchèque, une réorganisation qui doit selon lui assurer son bon financement. C'est ce qu'a indiqué son porte-parole Jiří Ovčáček ce mardi après que Miloš Zeman a rencontré la veille le ministre de l'Intérieur Milan Chovanec (ČSSD), qui soutient ladite réforme, et le ministre des Finances Andrej Babiš (ANO), qui s'y oppose. Le président, qui dit vouloir jouer un rôle "de modération" entre les deux hommes, regrette toutefois que le procureur de la République Pavel Zeman n'ait pas été suffisamment informé de l'évolution du projet. Surtout, le chef de l'Etat appelle M. Babiš à ne pas retirer son parti, le mouvement ANO, de la coalition gouvernementale malgré les désaccords qui se font actuellement jour. Pour le président, ce gouvernement doit tenir jusqu'aux prochaines législatives sans quoi le pays serait d'après lui livré à l'instabilité politique.