Le chef du groupe parlementaire ODS envisage la possibilité d'organiser des élections anticipées

07-10-2012

Dans le cas où gouvernement de droite de Petr Necas aurait perdu le soutien d'un nombre conséquent de députés et ne pourrait pas appliquer son programme politique, Zbýnek Stanjura, le président du groupe parlementaire ODS, le principal parti de la coalition gouvernement, envisage de proposer des élections anticipées. Dans ce cas, la Chambre des députés serait dissoute et des élections législatives se tiendraient sous un délai de soixante jours. Il n'y aurait pas besoin d'un gouvernement intérimaire. C'est ce qu'a déclaré Zbýnek Stanjura à la Télévision publique tchèque ce dimanche. Pour le président du groupe parlementaire social-démocrate Jeroným Tejc, qui participait au débat, ces élections anticipées sont nécessaires. Le chef du groupe communiste Pavel Kováčik considère pour sa part que « le gouvernement nuit aux citoyens de ce pays et doit partir au plus tôt ».