Le chef du LOK appelle les médecins à retirer leurs démissions

21-02-2011

Le chef du syndicat des médecins tchèques (LOK), Martin Engel, a appelé tous les médecins ayant participé à la campagne « Merci, on s’en va » à retirer leurs démissions. Dans le cadre de cette campagne quelque 3800 médecins hospitaliers tchèques ont donnée leurs démissions pour imposer notamment leurs revendications salariales. La direction de l'hôpital de Vinohrady à Prague refuse pour l'instant de faire signer avec Martin Engel un nouveau contrat de travail car son poste de radiologue est déjà été occupé. Après l'accord trouvé avec le gouvernement, Martin Engel a remercié tous ceux qui lui ont exprimé leur solidarité mais ne veut pas que son cas fasse échouer l’accord avec le gouvernement.