Le congrès du Parti des verts tchèques : adoption de nouveaux statuts et

11-12-2011

Le Congrès du Parti des Verts tchèques se déroule ce week-end dans la ville de Pardubice en Bohême de l’Est. Le parti s'est penché à cette occasion sur la modernisation de ses statuts. Marginalisé lors des dernières élections législatives, le parti a décidé, outre de nouveaux statuts, d'introduire un quota fixe hommes-femmes pour ses listes de candidats lors du prochain scrutin régional et sénatorial. Cette nouvelle règle, instaurant qu'au moins un tiers des candidats soit des femmes, prévoit également de placer une femme dans les instances dirigeantes du parti, soit à la présidence ou à la vice-présidence. Le parti a également décidé de l'institution d'un "ombudsman" ou médiateur afin de régler les conflits internes au parti.