Le Conseil des seniors appelle le président à poser son véto à la réduction de la valorisation des retraites

07-09-2012

Le Conseil des seniors a appellé le président Václav Klaus à ne pas signer l’amendement à la loi prévoyant a réduction de la valorisation des retraites, approuvée mercredi par la Chambre des députés. Cet amendement fait partie d'un plus important paquet de mesures d'austérité, visant à réduire le déficit public. Cet amendement, rejeté auparavant par le Sénat, prévoit entre 2013 et 2016 une valorisation des retraites à hauteur d’un tiers du niveau d’inflation et d’un tiers de la croissance des salaires réels. Jusqu’alors, la valorisation des pensions était identique à celle de l’augmentation de l’inflation. Le Conseil des seniors est fort de 320 000 membres. 1,7 millions de personnes ont plus de 65 ans en République tchèque et le montant d'une retraite moyenne s'élève à 10 740 couronnes.