Le conseiller chinois du chef de l'Etat visé par une enquête

20-03-2018 mis à jour

Ye Jianming, le conseiller chinois de Miloš Zeman et président du groupe China Energy Company Limited (CEFC), est visé par une enquête en Chine pour fraude fiscale. L'information, dévoilée au début du mois par l'agence de presse Reuters, a été confirmée au chancelier du château de Prague, Vratislav Mynář, lors d'une visite dans la province de Shanghai la semaine passée, où se situe le siège de CEFC. Jiří Ovčáček, le porte-parole de M. Zeman, l'a indiqué lundi.

Ye Jianming devrait quitter la tête de la société CEFC, qui a fait de nombreuses acquisitions en République tchèque ces dernières années. "Nous attendons l'examen de toute cette affaire", a pour sa part répondu Jiří Ovčáček à la question de savoir si Ye Jianming resterait conseiller du chef de l'Etat.