Le Dalaï Lama à Prague : les succès économiques de la Chine ne suffisent pas à gagner le respect de la communauté internationale

11-12-2011

Le leader spirituel tibétain, le Dalaï Lama, est arrivé ce samedi à Prague où il doit passer trois jours sur invitation de son ami, l'ancien président Václav Havel. Ce dimanche, à l'Université Charles, le leader spirituel du Tibet a déclaré que la Chine pouvait apporter beaucoup au monde, mais que ses succès économiques étaient entachés par la méfiance et un manque de respect. S'exprimant à l'occasion d'un débat sur la Chine et la question des droits de l'Homme, le Dalaï lama a précisé que sans garantie des libertés fondamentales, la Chine n'obtiendrait jamais ce respect international qu'elle recherche tant. Parmi les participants à ces trois journées de débat sur les droits de l'Homme, Václav Havel, l'Iranienne Shirin Ebadi, Prix Nobel de la Paix, ou encore le Français Stéphane Hessel, auteur du best-seller intitulé "Indignez-vous!"