Le député de l'ODS hospitalisé dans un état grave vendredi pourra participer à l'élection du nouveau président de la Chambre des députés

24-06-2006

Milos Patera, le député de l'ODS hospitalisé vendredi suite à une congestion cérébrale, devrait finalement pouvoir participer à l'ouverture de la session constituante de la nouvelle Chambre des députés, mardi, ainsi qu'à l'élection de son président, jeudi, contrairement à ce qui avait été annoncé. Une présence importante étant donné que les représentants de la coalition gouvernementale ne disposent que de 100 des 200 sièges à la Chambre, l'autre moitié des mandats revenant aux deux partis de gauche, les sociaux-démocrates et les communistes. Le rôle du président de la Chambre basse du Parlement est relativement important entre autres pour la formation du nouveau gouvernement. En effet, si les gouvernements, dont les chefs ont été désignés par le président de la République, n'obtiennent pas la confiance des députés deux fois de suite, le troisième gouvernement est formé par un homme politique désigné par le président de la Chambre basse.