Le député Roman Pekárek doit se présenter à la prison sous cinq jours

11-02-2013

Le député Roman Pekárek du parti ODS doit se présenter sous cinq jours afin d’effectuer sa peine de cinq ans d’emprisonnement après qu’il a été reconnu coupable de corruption et d’abus de confiance. Il a confirmé avoir reçu une lettre du tribunal et a indiqué qu’il ne chercherait pas à s’évader. Le député ODS a été condamné pour avoir accepté un pot-de-vin de 40 000 euros en échange de quoi il a accepté de céder un terrain de la ville de Kolín, où il était adjoint au maire, à un prix sous-évalué.

Roman Pekárek s'était retrouvé député début novembre en remplacement d'un collègue qui avait renoncé à son mandat car il était en désaccord avec la politique menée par son parti ODS, la plus grande formation de la coalition gouvernementale. Le vote de Roman Pekárek, le jour même de sa nomination, avait permis au gouvernement de sauver sa peau en lui assurant un vote de confiance et l’adoption de son plan de stabilisation financière controversée. Un mois plus tard, la Chambre des députés levait l'immunité parlementaire du nouveau député.