Le gouvernement a adopté la loi antidiscrimination

01-12-2004

Le gouvernement tchèque a adopté un projet de loi visant à mieux protéger les victimes de toute forme de discrimination, qu'elle soit directe ou indirecte, fondée sur le sexe, l'orientation sexuelle, la prétendue race, la couleur de la peau, l'origine nationale, l'état civil, l'âge, la conviction religieuse ou le handicap. Cette loi dite antidiscrimination aurait déjà dû être adoptée au moment de l'entrée de la République tchèque dans l'UE. Son objectif est de pouvoir faire respecter les droits fondamentaux de chacun et l'égalité de traitement notamment en matière d'éducation, d'accès à l'emploi, de soins de santé ou encore d'avantages sociaux.