Le gouvernement a rejeté une proposition parlementaire visant la tolérance de la prostitution

31-07-2013

Le gouvernement a pris une position négative concernant une proposition de loi, relative à la tolérance de la prostitution. C’est ce qu’a fait savoir le Premier ministre, Jiří Rusnok après la réunion du Conseil des ministres ce mercredi. Selon le député Viktor Paggio (LIDEM), qui est à l’origine de la proposition, cette norme devrait permettre aux municipalités de délimiter par elles-mêmes les espaces publics, qui seraient réservés à la prostitution. Selon Viktor Paggio, le principal objectif de cette proposition de loi est de déclarer ouvertement la prostitution comme une activité légale, ainsi que les activités parallèles qui y sont liées. Une proposition similaire, visant la régulation de la prostitution, a été soumise aux représentants municipaux du premier arrondissement de la ville de Prague. Les deux propositions doivent être discutées à la Chambre des députés.