Le gouvernement contre la perception de la TVA sur les SMS de don

06-01-2005

Désormais, L'Etat tchèque ne devrait plus percevoir la TVA sur l'envoi des SMS de don, envoyés sans le cadre des opérations humanitaires. Le ministre des Affaires étrangères Cyril Svoboda l'a annoncé à l'issue de sa rencontre avec les représentants des organisations à but non lucratif. La récente campagne SMS d'aide aux victimes des tsunamis a permis de collecter, à ce jour, près de 30 millions de couronnes tchèques. Le cabinet avait déjà décidé, en début de semaine, de verser le total de la TVA perçu sur ces SMS à l'aide humanitaire à l'Asie.