Le gouvernement donne son feu vert à l’embauche de davantage de travailleurs ukrainiens

08-02-2017

Afin de faire face à la pénurie de main d’œuvre, le gouvernement entend faciliter davantage l’embauche de demandeurs d’emploi d’origine ukrainienne. Pour ce faire, le cabinet a décidé, ce mercredi, de renforcer le personnel du consulat tchèque à Lviv en Ukraine, chargé de la sélection des candidats à l’obtention de visa accélérée, ainsi que d’augmenter le quota selon lequel les entreprises tchèques peuvent accueillir annuellement seulement 5 000 travailleurs ukrainiens. La nouvelle a été annoncée par le ministre de l’Industrie et du Commerce, Jan Mládek. Environ 140 000 postes sont actuellement à pourvoir en République tchèque. Le programme d’embauche destiné aux Ukrainiens a été mis en place en août dernier. Ces dernières semaines, l’initiative a fait l’objet de vives critiques de la part des entreprises qui estimaient notamment que le processus administratif était trop long et compliqué.