Le gouvernement met fin à la privatisation de CSA

26-10-2009

Sur recommandation du Ministre des finances Edouard Janota, le gouvernement a pris la décision de ne pas vendre la compagnie aérienne Czech Airlines au consortium Unimex-Travel Service. La privatisation de CSA s’arrête donc, et le gouvernement gardera 92% du capital de la société, a annoncé le premier ministre Jan Fischer lors d’une conférence de presse ce lundi 26 octobre. Selon Edouard Janota, l’offre d’Unimex-Travel Serivce comprenait un certain nombre de conditions qui n’étaient pas acceptables. Le consortium avait en effet offert un milliards de couronnes, dont le paiement devait être échelonné sur plusieurs années. Pour le ministre des finances, l’Etat encourrait le risque de ne pas recevoir la totalité des paiements. Autre condition, le capital de CSA devait être positif au moment du premier paiement ; le déficit budgétaire de la compagnie s’élevant à 1,2 milliards de couronnes en août dernier, le solde de la privatisation risquait d’être négatif pour l'Etat tchèque.