Le gouvernement prépare une base de données d’enfants de parents divorcés

13-01-2012

Le ministre du Travail et des Affaires sociales Jaromír Drábek compte créer une base de données d’enfants de parents divorcés et pris en charge par les services sociaux. L’information a été publiée, ce vendredi, par le quotidien Mladá fronta Dnes. Elaborée dans le cadre de la stratégie nationale de protection des droits de l’enfant, cette base de données devrait être accessible, outre les travailleurs sociaux, aux policiers, procureurs, médecins ainsi qu’aux enseignants. Le ministère du Travail et des Affaires sociales entend ainsi mieux protéger les enfants issus de « familles problématiques », tout en garantissant la protection des données personnelles des enfants et de leurs parents. Selon la porte-parole de l’Office de la protection des données personnelles, Hana Štěpánková, il s’agit tout de même d’un « projet controversé ».