Le gouvernement Topolanek n'a pas obtenu la confiance des députés

03-10-2006

La chambre basse du Parlement tchèque s'est réunie ce mardi à Prague pour décider de l'avenir du gouvernement formé par le Premier ministre libéral Mirek Topolanek après les élections législatives de juin. Le résultat de ces élections a divisé la chambre en deux blocs de force égale qui peuvent se neutraliser mutuellement. Mardi en fin d'après-midi, le vote des députés a été négatif.

L'ensemble des députés communistes et sociaux-démocrates ont voté contre, trois des députés chrétiens-démocrates sont sortis de la salle. Seuls les députés chrétiens-démocrates présents, les députés civiques démocrates et les Verts ont voté pour, soit un total insuffisant de 96 voix favorables contre 99 défavorables. Le gouvernement Topolanek donnera sa démission mercredi prochain. Le président de la République devra nommer un premier ministre chargé de former un nouveau cabinet.