Le gouvernement va étudier une proposition de dédommagements pour les descendants des victimes du communisme, vivant à l’étranger

08-11-2009

Le gouvernement va étudier une proposition du Sénat de dédommagements pour les descendants des victimes du communisme, vivant à l’étranger et n’ayant pas la nationalité tchèque. A l’heure actuelle, ils ne sont pas concernés par le droit à des dédommagements. D’après les rédacteurs de la proposition, seule une petite centaine de personnes serait concernée et le montant s’élèverait à 17 millions de couronnes. A l’heure actuelle, sont concernés par ces dédommagements les victimes du communisme, leurs conjoints ou leurs enfants de nationalité tchèque.