Le gouvernement veut empêcher la privatisation des forêts détenues par l'Etat

13-03-2017

Le gouvernement souhaite qu'il devienne impossible de privatiser les forêts détenues par l'Etat principalement à travers la société Lesy ČR, à laquelle appartiennent près de la moitié des forêts tchèques. Les ministres ont pour cela adopté ce lundi un amendement qui doit désormais être étudié par la Chambre des députés. Le texte prévoit des exceptions, par exemple pour des terrains dont l'Etat est copropriétaire ou quand l'intérêt général justifie une vente. L'amendement concernerait également les forêts utilisées par l'armée tchèque pour ses entraînements. "Les forêts sont notre richesse naturelle, nous devons les protéger", a commenté le Premier ministre, le social-démocrate Bohuslav Sobotka.