Le gouvernement veut s'inspirer de l’héritage de la Charte 77

09-01-2017

Le gouvernement veut s'inscrire dans l’héritage de la Charte 77 et continuer à mener la lutte pour les droits de l’Homme. C’est du moins ce que les ministres ont annoncé dans une déclaration commune, adoptée lors de la première réunion du cabinet de cette nouvelle année 2017, alors que la République tchèque fête le 40e anniversaire de la publication de ce document fondateur du mouvement dissident. « Nous avons de l’estime pour toutes les victimes des répressions mises en place après l’apparition de la Charte 77, ainsi que pour d’autres initiatives indépendantes de l’époque », indique le gouvernement dans la déclaration, tout en désignant les chartistes comme l'un des mouvements parmi les plus importants de l’histoire moderne des pays tchèques. « Sans leurs positions courageuses, leurs efforts assidus et souvent même la souffrance des signataires, nous aurions dû suivre un chemin beaucoup plus difficile pour arriver à l’état actuel du pays », peut-on aussi lire dans le texte.