Le groupe Agrofert propriété du ministre des Finances Andrej Babiš se plaint de reportages diffusés par la Télévision publique

17-03-2015

La société Agrofert, propriété du ministre des Finances et leader du mouvement ANO Andrej Babiš, se plaint de plusieurs reportages diffusés récemment par la Télévision tchèque. Ceux-ci accusent Andrej Babiš, un des hommes les plus riches du pays, de conflit d’intérêts, le géant agro-alimentaire Agrofert profitant de certains avantages grâce à l’influence politique de son propriétaire. Le groupe réfute toutefois ces accusations et estime que ces reportages ont été manipulés. Si Andrej Babiš estime qu’Agrofert a droit de se plaindre, les autres partis politiques, y compris ceux appartenant à la coalition gouvernementale, critiquent Agrofert et son propriétaire. Le Premier ministre, Bohuslav Sobotka, a ainsi déclaré que la Télévision tchèque ne devait pas se laisser influencer et rappelé l’indépendance des médias publics. Son directeur a réagi en expliquant que les reportages feraient l’objet d’un contrôle standard et qu’il appartenait au Conseil de la télévision de se prononcer sur le sujet.