Le maire de Prague ne renoncera pas au soutien qu’il apporte à la Gay Pride

11-08-2011

Le maire de Prague Bohuslav Svoboda ne renoncera pas au soutien qu’il apporte au festival des minorités sexuelles Gay Pride. Le maire a réagi ainsi devant les journalistes aux appels de plusieurs personnalités l’exhortant à revoir son attitude. Parmi ces personnalités il y a l’archevêque de Prague, Dominik Duka, qui lui a écrit en début de semaine une lettre dans laquelle il lui demande de réfléchir encore une fois au soutien qu’il a apporté à la Gay Pride de Prague. L’information a été rapportée dans l’édition de ce jeudi du quotidien Právo. Dans son courrier adressé au maire de la capitale, l’archevêque de Prague affirme notamment à propos du programme de la Prague Pride qu’il « ne s’agit pas d’une question du droit d’une minorité à la tolérance, mais de la publicité d’un style de vie libéré qui n’est pas responsable, digne et beau ». Toujours selon Dominik Duka, ce type de manifestation, de par sa médiatisation, détourne l’attention de la réalité du problème et déstabilise encore plus la société.