Le ministère de l’Agriculture veut réguler la surmultiplication des sangliers et des cerfs

23-04-2013

Le ministère de l’Agriculture prépare un amendement à la loi sur la chasse devant permettre de régler le problème de la surmultiplication de certains animaux, notamment des sangliers et des cerfs. C’est ce qu’a annoncé, ce mardi, le ministre Petr Bendl. Ce texte doit favoriser une meilleure collaboration entre les agriculteurs et les chasseurs ainsi qu’une plus grande participation des agriculteurs à la chasse. Le ministre a expliqué que le volume des dommages causés dans les cultures notamment par les sangliers et les cerfs ne cessait d’augmenter et que les agriculteurs demandaient au ministère de trouver une solution. Selon une estimation remontant à deux ans de la Chambre agraire, le montant annuel des dommages causés par les animaux s’élève à 3,5 milliards de couronnes (140 millions d’euros).