Le ministère des Affaires étrangères déconseille de se rendre dans l'est de l'Ukraine

02-03-2014

Le ministère des Affaires étrangères tchèque déconseille à ses ressortissants de se rendre dans l'est de l'Ukraine. La diplomatie tchèque réagit ainsi à la montée des tensions notamment en République autonome de Crimée(rattachée à l'Ukraine mais dont la population est majoritairement russe), qui a demandé à la Russie d'intervenir militairement "pour "normaliser la situation politique". Le Kremlin a répondu favorablement à cette requête et aurait envoyé ses troupes prendre le contrôle de ce territoire où est basée la flotte russe en Mer Noire. L'Ukraine a répondu à ces "provocations" par le rappel de ses réservistes.

Le chef de l'Etat tchèque, Miloš Zeman, s'est exprimé sur cette situation. Bien qu'il comprenne les intérêts russes dans la région et évoque le rattachement de la Crimée à l'Ukraine en 1954 comme une décision dénuée de sens, le président tchèque désapprouve l'intervention russe et fait un parallèle avec l'invasion de la Tchécoslovaquie en 1968 par les troupes du pacte de Varsovie.