Le ministère des Finances compte sur une croissance de 1% l'année prochaine

02-09-2012

Le ministère des Finances a achevé vendredi son projet de budget pour l'année prochaine et compte sur une croissance du PIB tchèque de 1%. Invité à l'émission dominicale des Questions de Václav Moravec sur la Télévision publique tchèque, le ministre Miroslav Kalousek a pu débattre avec le président de la Confédération tchéco-morave des syndicats Jaroslav Zavadil. Celui-ci a contesté les chiffres du ministère et a évoqué une récession de l'ordre de 1,5%. Dans le cas où la croissance ne serait pas celle attendue par le ministère des Finances, Miroslav Kalousek a indiqué qu'il serait nécessaire de réaliser de nouvelles économies budgétaires afin de respecter l'engagement européen de présenter un déficit inférieur à 3% du PIB. Le représentant des syndicats considère quant à lui que cette politique d'austérité conduit à une compression de l'activité et donc à la récession.