Le ministère des Finances revoit de nouveau à la baisse son estimation de la croissance économique du pays pour 2012

29-01-2012

Le ministère des Finances a revu à la baisse son estimation de la croissance économique de la République tchèque pour cette année. Le taux de croissance du PIB devrait être légèrement supérieur à 0 %. C’est ce qu’a annoncé, dimanche midi, le ministre des Finances, Miroslav Kalousek, lors d’un débat télévisé. Les chiffres seront officiellement confirmés mardi. En octobre dernier, le ministère avait déjà revu une première fois à la baisse son estimation en annonçant une croissance d’environ 1% en 2012, soit 1,5 point de moins que ce qui était encore prévu en juillet. Malgré cette estimation plus pessimiste, Miroslav Kalousek a indiqué qu’il n’entendait pas proposer de hausse du taux de TVA.