Le ministère des Finances revoit ses prévisions à la hausse

28-07-2014

Le ministère tchèque des Finances a revu ses prévisions à la hausse et estime désormais que le taux de croissance du Produit Intérieur Brut sera de 2,7% sur l’ensemble de l’année 2014. Dans un communiqué publié ce lundi, le ministère indique que s’il a revu ses chiffres à la hausse c’est d’abord parce que la croissance a été plus rapide que ce qui avait été initialement prévu sur les trois premiers mois de l’année, avec un taux calculé à 0,8%.