Le ministre de la Justice veut porter plainte dans l’affaire Rath

15-01-2017 mis à jour

Le ministre de la Justice, Robert Pelikán, a l’intention de déposer dans les prochains jours une plainte à la Cour suprême concernant l’annulation du jugement dans l'affaire de corruption liée à l’ancien ministre de la Santé, député et président de la région de Bohême centrale David Rath. C’est au mois de décembre dernier que la Cour supérieure de Prague a annulé les jugements prononcés par le tribunal régional de Prague contre David Rath, ainsi que contre ses collaborateurs, et ce après avoir jugé illégales les écoutes téléphoniques sur la base desquelles David Rath et d’autres personnes ont été arrêtés. David Rath a été condamné en 2015 à une peine de 8,5 ans de prison ferme pour corruption, trucage d’appels d’offres publics et détournement de fonds européens.