Le ministre de l’Education souhaite réformer les modes de financement des établissements scolaires

16-01-2012

Selon le ministre de l’Education, Josef Dobeš (VV), le financement des écoles primaires et secondaires ne devrait plus se faire au niveau régional selon le nombre d’élèves mais selon le taux de remplissage des classes. Selon le ministère, ce plan devrait conduire à l’unification d’écoles aux effectifs réduits et contribuer à des économies de plusieurs milliards de couronnes. La proposition devrait être soumise en première lecture au parlement au mois d’avril. Les critiques ont toutefois commencé à se faire entendre, non seulement de la part des responsables municipaux, mais également des spécialistes de l’éducation. Selon eux, la proposition ministérielle conduira à la multiplication des petits établissements scolaires dans lesquels la fermeture des grandes sections sera inéluctable.