Le ministre de l’intérieur décide de supprimer sept bureaux de la police des étrangers

06-10-2010

Le ministère de l’Intérieur envisage de supprimer avant la fin de cette année sept bureaux régionaux de la police des étrangers en République tchèque. Les compétences de ces bureaux passeront à d’autres organes de la police. Le ministère épargnera ainsi annuellement 219 millions de couronnes, presque 9 millions d’euros. Une déclaration de l’attaché de presse du ministère de l’Intérieur Jiří Reichl. Cette réforme préparée par le ministre de l’Intérieur Radek John a déjà suscité des critiques.