Le ministre de l’Intérieur présentera le projet d’usage des armes à feu par les citoyens en cas d’attaque terroriste à la Chambre des députés

05-02-2017

Le ministre de l’Intérieur veut lui-même déposer le projet de la loi selon lequel toute personne détenant légalement une arme à feu aurait la possibilité de faire usage de celle-ci en cas d’attaque terroriste ou d’une autre menace dans le pays à la Chambre des députés. Milan Chovanec s’efforce d’assurer par là que la loi soit débattue avant les prochaines élections législatives prévues à l’automne prochain. C’est du moins ce que le ministre a déclaré ce dimanche dans une émission de la télévision Prima, tout en soulignant que le projet ne visait pas à augmenter le nombre de personnes possédant une arme. « Les détenteurs d’armes qui seront spécialement formés pourraient représenter en quelque sorte une partie des forces de sécurité, de la même manière comme par exemple les réservistes millitaires », a expliqué Milan Chovanec.