Le ministre des Affaires étrangères tchèque fait pression pour que la République tchèque signe le pacte budgétaire européen

24-02-2012

Le ministre des Affaires étrangères tchèque Karel Schwarzenberg a annoncé que son parti, membre de la coalition, allait faire pression pour que la République tchèque signe le pacte budgétaire européen. Il a fait savoir qu'il s'emploierait à convaincre le Premier ministre Petr Nečas afin que celui-ci ci change de position, même après le prochain sommet de l'UE, où le pacte est censé être signé par 25 des 27 membres de l'UE. D'après des sources proches du chef de gouvernement, celui-ci prévoit de rester ferme sur son engagement à ne pas signer le pacte, qui vise à imposer une plus forte discipline fiscale dans l'UE. La République tchèque et la Grande Bretagne sont les deux pays qui ont refusé d'approuver le traité.