Le ministre des Finances propose une réduction draconienne du déficit

15-08-2009

Si le Parlement n’arrive pas à imposer les changements qui seront présentés au cabinet du premier ministre Jan Fischer par le ministère des finances, le déficit budgétaire atteindra en 2010 7% du PIB. Une déclaration pour la station Radio Česko du ministre des Finances, Eduard Janota. Selon les experts, le déficit pourrait atteindre 256 milliards de couronnes, quelque 9,8 milliards d’euros. Et le ministre Eduard Janota de constater que si le Parlement réussit à imposer les changements proposés par son ministère, il sera possible de réduire le déficit au-dessous de 156 milliards de couronnes, quelque 6 milliards d’euros.