Le ministre Skromach fait obstacle aux licenciements massifs parmi les cheminots tchèques

02-05-2005

Le ministre tchèque du Travail et des affaires sociales, Zdenek Skromach, estime les licenciements préparés par la direction de la Société des chemins de fer tchèques seraient trop importants. Vers la fin de l'année dernière, les chemins de fer tchèques comptaient 71 995 employés, cette année la société devrait licencier 6000 personnes. Pour éviter ces licenciements massifs le ministre Skromach pourrait procéder à des changements dans la direction des chemins de fer.