Le ministre tchèque des Affaires étrangères exhorte à la solidarité avec le Danemark

12-02-2006

Lors d'un débat télévisé, le ministre tchèque des Affaires étrangères Cyril Svoboda a qualifié de confuse l'attitude de l'Union européenne vis-à-vis des réactions violantes des musulmans radicaux à la publication des caricatures du prophète Mahomet dans la presse occidentale. Bien que le ministre estime que les caricatures sont de mauvais goût et comprenne que les musulmans en ont été touchés, il considère leur réaction comme inadmissible. Le ministre tchèque demandera donc à ses homologues de l'Union européenne de condamner ces réactions violantes et de manifester leur solidarité avec le Danemark.