Le mouvement Žít Brno propose que Brno accueille des migrants

19-07-2018

Le mouvement Žít Brno (Vivre Brno), membre de la coalition municipale au pouvoir dans la métropole morave, propose que la ville accueille quelques dizaines de migrants arrivés en Italie, si Prague et Rome s'entendent sur le sujet. La force politique s'apprête à écrire au Premier ministre tchèque Andrej Babiš et à son homologue italien Guiseppe Conte pour leur soumettre cette proposition.

D'après Matěj Hollan, le maire adjoint de Brno, environ 2 000 personnes originaires de pays où la religion majoritaire est l'islam vivent actuellement dans la ville et cela ne changerait pas grand-chose. "Accueillir quelques dizaines de migrants de plus ne causerait de tort à personne. Nous pouvons montrer ainsi que nous sommes solidaires des autres pays. Nous n'appelons pas à accueillir des dizaines de milliers de migrants. Là, cela serait compliqué", a-t-il expliqué.

Alors que 450 personnes ont été secourues en mer en Italie le weekend dernier, Andrej Babiš avait déclaré que la Tchéquie n'accueillerait personne. Guiseppe Conte lui a adressé une lettre pour l'inviter à une rencontre en Italie. Les deux hommes devraient évoquer la problématique.