Le nombre de victimes sur les routes tchèques reste trop important par rapport au reste de l’UE

19-03-2009

Les accidents de la route en République tchèque ont fait 992 victimes en 2008. Le nombre d’accidents mortels demeurant trop élevé, le pays n’arrivera pas à remplir d’ici 2010 l’objectif fixé par l’Union européenne. C’est ce qu’a déclaré le président du Conseil européen pour la sécurité routière, Antonio Avenoso, lors de sa visite à Prague, jeudi. Selon lui, la République tchèque a un retard considérable par rapport aux autres Etats européens en matière de sécurité routière, et ce en dépit des investissements importants qui ont été réalisés ces dernières années dans les infrastructures. Tandis que le nombre d’accidents mortels a diminué en moyenne de 27 % au cours des huit dernières années dans l’ensemble des pays de l’UE, il n’a baissé que de 20 % en République tchèque.