Le Parquet de Prague aurait retardé la procédure dans l’affaire de la privatisation de la Société minière de Most

12-12-2011

Certains procureurs du Parquet supérieur de Prague auraient retardé la procédure dans l’affaire de la privatisation de la Société minière de Most (Mostecká uhelná). Telles sont les conclusions du contrôle de la coopération entre le Parquet tchèque et les organes de la justice suisse que le chef intérimaire du Parquet supérieur de Prague Stanislav Mečl a présenté au ministre tchèque de la Justice Jiří Pospíšil. Selon le ministre une procédure disciplinaire sera ouverte contre les procureurs impliqués dans cette affaire. La justice suisse a ouvert l’enquête sur la privatisation douteuse de la Société minière de Most en 2005. Dans le cadre de cette affaire 12 milliards de couronnes ont été bloqués dans les banques suisses.