Le parti chrétien-démocrate va devoir se trouver un nouveau leader

20-11-2019

Marek Výborný abandonnera ses fonctions de président du parti chrétien-démocrate (KDU-ČSL) lors du congrès qui se tiendra le 25 janvier prochain. Elu en mars dernier à l’occasion du centenaire de l’une plus anciennes formations politiques en République tchèque, il entend néanmoins continuer de siéger à la Chambre des députés.

Père de trois enfants, Marek Výborný a fait part de sa décision mardi. Celle-ci fait suite au décès de son épouse suite à un accident cardiaque en septembre dernier. Parti conservateur de centre-droit traditionnellement mieux implanté en Moravie qu’en Bohême, le KDU-ČSL, qui balance actuellement dans les sondages autour de la barre des 5 %, compte parmi les sept partis de l’opposition à la Chambre basse du Parlement.