Le Parti civique démocrate n'appellera pas au vote d'une motion de censure

27-09-2005

La principale formation d'opposition, le Parti civique démocrate, n'appellera pas au vote d'une motion de censure à Chambre des députés, mais elle insistera sur la constitution d'une commission d'enquête chargée d'examiner les circonstances de la vente du groupe pétrolier Unipetrol sur laquelle pèse le soupçon de corruption. Pour le Parti civique démocrate, le vote de la motion de censure était l'une des variantes de réagir à une tension au sein de la coalition gouvernementale, aggravée après le refus du parti chrétien-démocrate d'approuver le projet du nouveau code du travail.