Le parti communiste désire limiter les activités de l’Institut pour l’étude des régimes totalitaires

07-12-2009

Le Parti communiste de Bohême et de Moravie a préparé un amendement de loi qui doit freiner les activités de l’Institut pour l’étude des régimes totalitaires. Le Parti critique notamment le fait que l’Institut a publié, cette année, à l’occasion du 20e anniversaire de la chute du communisme la liste des membres du service secret de la Tchécoslovaquie communiste. L’amendement préparé devrait transférer les archives du service secret dans les archives nationales. L’Institut pour l’étude des régimes totalitaires dirigé par Pavel Žáček perdrait ainsi le pouvoir de traiter et publier les données selon ses propres règles.