Le parti pirate porte plainte contre Vaclav Klaus pour son refus de dévoiler les auteurs de l’amnistie

13-02-2013

Le parti pirate a annoncé, par la voix de son vice-président Jakub Michálek, avoir porté plainte contre le chef de l’Etat Václav Klaus auprès du tribunal administratif municipal de Prague pour rétention d’information. Il reproche en effet à son administration d’avoir refusé de dévoiler qui étaient les auteurs de l’amnistie présidentielle annoncée le jour de l’an. Le bureau présidentiel a déclaré qu’il ne devait aucune justification à personne. D’autres associations envisageraient également d’entamer des procédures judiciaires.

Cette amnistie très controversée a permis la libération de plus de 6000 prisonniers et l’arrêt de certaines procédures judiciaires : parmi les bénéficiaires de cette décision, on trouve des personnalités impliquées dans des scandales de corruption liés aux grandes privatisations des années 1990, quand Václav Klaus était premier ministre.