Le parti social-démocrate incite son ancienne vice-présidente à quitter le parti

27-06-2013

Le parti social-démocrate (ČSSD) incite son ancienne vice-présidente, Marie Benešová à quitter le parti. Marie Benešová a accepté le poste de ministre de la Justice au sein du gouvernement d’experts naissant de Jiří Rusnok, nommé ce mardi au poste de Premier ministre par le Président de la République. Le chef de ČSSD, Bohuslav Sobotka, a communiqué cette information ce jeudi, tout en affirmant que le gouvernement d’experts, qui est en train de prendre forme sous la direction de Jiří Rusnok, n’a pas de futur. Or, d’après Benešová, Jiří Rusnok s’est adressé à elle en tant qu’experte, et non pas en tant que membre du parti social-démocrate. Pour le chef des sociaux-démocrates, l’appartenance au parti n’est pas compatible avec la participation au gouvernement d’experts. Toutefois, Marie Benešová ne serait pas la seule personne, issue du parti social-démocrate, à laquelle on aurait demandé de se joindre au gouvernement intérimaire.